LE CLITORIS,
CE CHER INCONNU

Un film documentaire sur la sexualité féminine

Accueil
Film
Note de l'Auteur
Equipe
Générique
Intervenants
Liens
Vos Commentaires
Extraits
Dates de Diffusion
Commander le DVD
Fiche pédagogique

Conditions générales de ventes | Nous contacter | Site développé par Digital Salade | © 2005 Cats & Dogs Films

Equipe

Productrice - Tamsin Moufflet

Tamsin et MicheleDepuis 1994, Tamsin Moufflet travaille sur de nombreux documentaires, des clips et des films institutionnels. De mère anglaise, elle collabore régulièrement à des projets franco-britanniques. De 1994 à 2000, elle a travaillé pour la Compagnie des Phares et des Balises, et sa filiale Compagnie Panoptique, puis pour Hamster, Radical Media, Midi Minuit et Auditoire Images comme directrice de production et productrice.

En 1997, productrice associée, elle collabore pour la première fois avec Variety Mozynski, qui sera la monteuse de « Voyage au Bout de la Droite » un film de deux heures de Nick Frazer et Christian Poveda produit pour ARTE et la BBC, sur l’Extrême Droite Européenne.

En 2002, Tamsin Moufflet devient productrice free-lance, et produit le film « Yémen, Derrière Le Voile », le premier documentaire de Cécile Denjean sur la vie des femmes au Yémen, pour France 5. La même année, Linda Attab, une amie monteuse, lui présente Michèle Dominici qui lui parle d’un projet de film sur le clitoris.

En 2003, la création de Cats & Dogs Films, avec le réalisateur Christian Poveda, lui permet de produire « Le Clitoris, Ce Cher Inconnu ». Diffusé sur ARTE en janvier 2004 dans le cadre d’une soirée thématique sur la sexualité féminine, le film a reçu un excellent accueil du public et de la presse. Dans le prolongement de la soirée, un forum était organisé en ligne sur le site arte-tv.com. Ce forum a réalisé le record d’audience du site.


Réalisatrice - Variety Moszynski

Variety Moszynski est née sur les rives du Rìo de la Plata, à Montevideo en Uruguay. « Le mot "vidéo" se trouve déjà dans ma ville de naissance », dit-t-elle avec humour. « Je suis partie ensuite vivre en France, puis en Amérique, à New York, où je commençais à travailler comme monteuse de fictions. »

Férue de littérature, elle réalise un film sur Romain Gary qui fut ensuite diffusé sur Arte au sein d’une soirée thématique intitulée « Le double je », un documentaire sur William Styron pour la série « Un siècle d’Ecrivains », et un autre sur Vassilis Alexakis « D’une Langue à l’autre ».

Quand elle rejoint l’équipe du film sur le clitoris, beaucoup de choses avaient déjà été mises en place sur « Ce cher inconnu », mais il restait quelques tournages en Angleterre qu’elle prenait en charge. Il y avait également une idée, qui nous semblait particulièrement importante : comment ajouter un peu d’humour au sujet ? « C’est ainsi que nous avons eu l’idée des publicités internationales qui donnaient avec beaucoup de talent parfois, une image de la femme, du couple, du sexe et de l’orgasme... »

« J’étais la dernière venue sur ce projet et je devais tenter de conjuguer les idées de tous ceux qui y avaient déjà travaillé : Michèle Dominici, l’auteur du projet, Tamsin Moufflet, la productrice, Stephan Firmin, le réalisateur, Digital Salade, le studio d’animation. C’était la quintessence du montage et ce fut une expérience exaltante… »


Le studio d’animation - Digital Salade

JJ et PauloCe sont deux frères, Jean-Jacques et Eric LONNI, qui créent Digital Salade en 1999. Eric est ingénieur du son et Jean-Jacques est graphiste.

Eric et Jean-Jacques se sont spécialisés dans la fabrication d’images numériques et ont collaboré à une kyrielle de projets tous genres confondus : série d’animation, publicité, habillage TV, fiction TV, documentaire, institutionnel …

En 2001, Jean-Jacques réalise les séquences en images de synthèses pour le dernier volet du programme de France 2 « Mystères d’Alexandrie » produit par Gédéon. C’est sur les recommandations de cette société de production que Tamsin Moufflet, productrice du film sur le clitoris, contacte Jean-Jacques pour lui proposer la réalisation d’images de synthèses et de séquences d’animation 2D sur l’histoire tumultueuse et peu documentée du clitoris.

Prayers for the bollocks breakersJean-Jacques accepte ce nouveau défi et fait appel à son camarade de promotion et collaborateur Paul-Etienne Bourde avec lequel il a réalisé le court-métrage « Prayers for the bollocks breakers » clip (sélection officielle au Festival d’Annecy 2002) pour travailler sur ce projet.

L’équipe s’est immédiatement appropriée le sujet. Le parti pris graphique devait rester drôle et léger tout en véhiculant des informations historiques et sociologiques.

Vu le sujet quelque peu délicat, et la quasi-inexistence de sources iconographiques, la seule façon d’évoquer les faits et l’anatomie de l’organe est à l’évidence l’animation et l’image de synthèse.

« Nous avons tout de suite imaginé, moi, Paulo et Stephen Firmin un traitement à la Monthy Python ! en papier découpé, pour pouvoir garder le style graphique de chaque époque évoquée » explique Jean-Jacques LONNI, directeur artistique du studio.

« Avec Paulo nous avions réalisé un clip satirique quelques temps auparavant dans le style aujourd’hui utilisé par JibJab, mais qui depuis fort longtemps avait permis à Terry Gilliam de faire de nombreuses séquences du « Monthy Python Flying Circus », la célébrissime série britannique. »

Grâce à l’infographie, Digital Salade a restitué avec humour et pudeur l’histoire de cet organe et réalisé une restitution 3d minutieuse et scientifique de l’anatomie du clitoris sous le contrôle de Helen O’Connell, la conseillère scientifique du film.

« Comme chacun des spectateurs ayant vu ce documentaire, nous avons appris beaucoup de choses en travaillant sur ce film. »